Les chasseurs Alpins


Leur Histoire :

En France ils sont nés en 1888... Avant existaient 2 sortes de chasseurs (infanterie et cavalerie) mais pas d'unité dédiée au combat en milieu montagneux.

Les premiers batailons de chasseurs alpins ont été constitués à partir de bataillons de chasseurs à pieds. Leur première dnomination sera : « bataillons alpins de chasseurs à pied ».

Ils seront peu actifs dans les 2 guerres mondiales, notamment au vu des terrains des opérations qui laissent une part limitée à leurs compétences.

Les chasseurs alpins existent bien sûr toujours aujourd'hui et forment des unités d'élite de l'armée française.



Leur tenue :

Leur tenue est nommée "Tenue Solférino" comme les autres unités de chasseurs. Cette tenue comprend notamment :
  • la tarte avec son insigne d'arme
  • le knickers bleu à passe-poil couleur jonquille
  • la chemisette ou le blouson bleu selon la saison, orné des insignes régimentaire, divisionnaire, des décorations, des fourreaux de galons et une fourragère.
  • les bas blancs
  • les chaussures de montagne

Le béret, est adopté comme coiffe des chasseurs en 1891 par le Ministère de la Guerre. La « tarte », comme certains l'appellent, devient vite l'emblème des chasseurs alpins, suffisamment grande pour protéger les pieds lors des longues gardes en montagnes, et en plus elle protège du soleil. Les chasseurs abandonneront même le casque réglementaire pour porter leur emblème, la tarte, durant les combats de la première guerre mondiale.



1





Error processing request